DÉCLARATION DE LA PRÉSIDENTE DE BEAUREGARD ENVIRONNEMENT

25.11.2021 DÉCLARATION DE LA PRÉSIDENTE DE BEAUREGARD ENVIRONNEMENT

À la suite de la diffusion d’un reportage de La Facture, le mardi 23 novembre 2021, qui traitait d’une de ses clientes de la Municipalité de Pointe-Calumet, Mme Fréchette, présidente de Beauregard, a tenu à s’exprimer sur certaines informations incomplètes présentées dans le reportage, qui laissent place à plusieurs interprétations.

« Premièrement, l’équipe de La facture devait me faire parvenir ses questions par courriel, ce que je n’ai jamais reçu. Devant cette situation et pour me préparer à un autre reportage sensationnaliste, j’ai décidé de réaliser une entrevue exclusive, au cours de laquelle j’ai répondu à toutes les questions à ce sujet. Je vous invite à visionner mon entrevue sur notre site Web et notre page Facebook.

Notre entreprise offre des services dans la région depuis 40 ans et nous effectuons les mandats de la Municipalité de Pointe-Calumet depuis deux ans. Comme l’a mentionné le directeur de l’urbanisme dans l’une de ses correspondances en octobre dernier, lors de notre suivi annuel visant à valider la qualité de notre relation d’affaires, celui-ci nous a confirmé que notre travail était apprécié et qu’une seule plainte était à ce jour non réglée, celle de la citoyenne Mme Proulx. Aucun rapport de non-conformité ne fut produit par la Municipalité pour le Groupe Beauregard », a précisé Mme Fréchette.

Rappelons que le reportage ne mentionnait pas qu’un expert indépendant s’était rendu sur les lieux pour inspecter le système de Mme Proulx. Sa conclusion : les problèmes de fosse septique de Mme Proulx sont directement reliés à la détérioration de ses tuyaux par des racines d’arbres. Sa fosse septique fut construite trop près des arbres, donc à un endroit non recommandé pour ce type d’installation.


Des services pas assez chers

« Depuis quand souhaitons-nous à tout prix que les contribuables des villes paient plus cher pour leurs services ? Depuis quand un concurrent peut-il expliquer que nos prix sont trop bas ? Et finalement, depuis quand une seule personne ayant eu un problème avec son installation septique et son système de traitement permettent d’établir la vérité et de dresser un réel portrait des services offerts ? À titre d’entrepreneuse qui se lève tous les matins pour offrir le meilleur service possible avec plus de 150 employés, je suis révoltée du contenu de ce reportage », a renchéri avec conviction la présidente de Beauregard, Mme Fréchette.

Merci

« J’en profite pour remercier nos clients qui, malgré les attaques non fondées, ne se laissent pas berner par ces reportages et maintiennent leur relation d’affaires avec nous. Merci ! » a conclu Mme Fréchette.